Jean-Pierre écrit une lettre ouverte aux "Indignés"

Publié le par Diacres Permanents Vincentiens

jmj-madrid-2011

Lettre ouverte aux "indignés"

 

 

Chers Jeunes Indignés,

 

Comme les JMJistes, vous êtes divers. Vos engagements sont divers : certains d'entre vous sont clairement anticléricaux, d'autres sont en difficultés réelles, il y a même des commandos réellement agressifs et violents envers les JMJistes, d'autres sont des opposants venant de diverses non croyances et non violents. La situation de l'Eglise en Espagne est tout autre que celle que nous connaissons en France. Je vous écris en toute amitié et respect. Je tiens seulement à dire ce que je ressens en écoutant vos revendications.

 

Vous reprochez aux JMJ un coût exorbitant pour l'organisation de ces journées. Hors le fait que ce sont les participants et des sponsors qui supportent ce coût, je ne vois pas en quoi vous êtes concernés. S'il y a des deniers publics engagés, n'est-ce pas normal en tenant compte de l'importance d'un tel événement (accueil de plus d'un million et demi de personnes) ?

 

De plus, quelle belle publicité auprès de la jeunesse du monde pour l'Espagne. Que pensez-vous que les jeunes d'aujourd'hui feront plus tard pendant leurs vacances ? Ne seront-ils pas heureux de revenir en vacances à Madrid pour revivre un peu de ce qu'ils ont vécus au cours des JMJ ?

 

J'aurai une question pour vous : pour l'organisation de la coupe du monde du football en Afrique du Sud (pays autrement plus pauvre que l'Espagne), il a été question d'un budget supérieur à 3,5 milliards d'euro. Qui s'est élevé contre ce coût ? Pourquoi n'avez-vous rien dit ? Pour info, l'Olympique Lyonnais a un budget de fonctionnement annuel de 150 millions d'euro, sans parler de celui du Real de Madrid…

 

Permettez-moi de citer deux versets de la Bible en Saint Luc :

Comment donc vais-je dépeindre les hommes de la présente génération ? Ils font penser à des gamins assis sur la place ; un groupe interpelle les autres : ‘Nous avons joué de la flûte pour vous et vous n’avez pas dansé. Et quand nous avons fait la lamentation, vous n’avez pas pleuré !’ (Luc 7,31-32)

 

Les JMJistes ont chantés sur les places d'Espagne et vous ont invités à vous réjouir avec eux. Vous n'avez pas dansé sur leurs musiques… Certains d'entre vous ont hurlé leur haine et leur violence.

Ils vous ont invités à pleurer avec eux sur le chemin de croix du Christ. Vous n'avez pas pleuré avec eux. Certains d'entre vous ont organisé un chemin de croix injurieux.

 

C'est bien dommage. Vous passez à côté d'une richesse inestimable : l'amour de l'autre et le don de soi.

 

Les JMJistes ont le même âge que vous. Ils ont les mêmes difficultés que vous dans les études, vis-à-vis de l'emploi, du logement, du coût de la vie, de la drogue, de la sexualité, etc. Ils ont beaucoup de questions. Mais ils ont quelque chose en plus qui me semble-t-il vous manque, ils ont foi en l'avenir, ils sont porteur de l'Espérance, ils sont témoins de Jésus Christ. Quelques soient les circonstances de leur vie, ils ont une force en eux qui est la puissance de l'Amour qui est plus fort que tout.

 

N'oubliez pas que nous, chrétiens tout comme certains d'entre vous me semble-t-il, nous défendons et nous sommes engagé pour la défense de l'homme dans son intégralité et en particulier au côté des plus pauvres. Nous n'avons peut être pas les mêmes méthodes ni les mêmes présupposés.

 

Ecoutez les discours du Pape. Pour en rester au plan économique cher à votre cœur, il a dénoncé au cours des JMJ les structures économiques qui privilégient le profit au détriment de l'être humain et de l'intérêt commun (n'est-ce pas ce que vous demandez ?).

 

N'ayez pas peur, prenez connaissance directement des déclarations du Pape, allez à la source.

 

Pour conclure, même si vous ne voulez pas croire en Dieu, sachez que Lui, Il croit en vous et vous aime.

 

Un grand merci au Saint Père pour son témoignage et son écoute des jeunes. "Le Saint Père a été remarquable", comme me le confiait un ami évêque aujourd'hui.

 

Un grand merci aux jeunes JMJistes pour leur témoignage de vie pendant ces journées.

 

Merci à vous "indignés" pour votre écoute.

 

 

Jean-Pierre Tellier

Diacre permanent vincentien

Papa d'une JMJiste de 17 ans

Le 21 aout 2011

 

 

 

Publié dans Témoignages

Commenter cet article